Accueil

De Frnexus.

Montrer l’exemple n’est pas le meilleur moyen d’influencer les autres, c’est le seul  (attribué le plus souvent à Albert Einstein).

Sommaire

Documentation pour les projets de Licence 3

Panorama des capteurs et actionneurs Makeblock

Capteurs testés

Communications with mBots

Sensors

Displays

Controls

Motors

Packs

Les projets de licence 3

  • La danse des abeilles
  • Mise en valeur du pack Inventor Electronic
  • Mise en valeur du pack Perception gizmos
  • Mise en valeur du pack Variety gizmos

Les filles qui...

Overview

« Les filles qui … » est un projet de communauté éducative par les filles et pour les filles. Son but est de montrer que les filles sont égales aux garçons en sciences. Ce projet est décliné dans plusieurs disciplines : électronique, informatique, mathématiques.

"Les filles qui ... " sont réalisées par une sacrée équipe !!!

Problème

Dans les pays occidentaux, il est constaté une désaffection des filles pour les STEM (acronyme de science, technology, engineering, and mathematics). L’informatique, à la croisée de ces 4 disciplines, souffre particulièrement. En France, la désaffection des filles pour les cursus scientifiques est amplifiée pour les cursus en informatique. Elles représentaient 60 % de ces effectifs en 1980, 10 % en 2002 selon Vellard [1].

Il est légitime que les filles aient une carrière dans les secteurs scientifiques, dans des postes techniques ou d’encadrement.

Nous faisons l’hypothèse que les filles manquent de modèles féminins en sciences, qui leur permettraient de contrecarrer les stéréotypes sexistes sur les filles face aux sciences: montrons l’exemple !.

Solution

« Les filles qui … » est composé de plusieurs éléments :

  • La fabrique : un dispositif et un environnement d’apprentissage où les filles peuvent apprendre et faire des sciences.
  • Les apprenti-e-s : des élèves (filles et garçons) – dans un premier temps en CM ou en 6ème (cycle 3) - qui pratiquent avec, si nécessaire, l’aide de tutrices.
  • Les ouvrières : des filles de licences scientifiques qui aiment fabriquer des sciences, développent des exercices et des exemples, répondent aux questions des apprenti-e-s, forment les tutrices débutantes.
  • Les tutrices : des étudiantes en Master 2 ou en doctorat ou des jeunes professionnelles, expérimentées dans leur discipline, qui servent de référence aux tutrices, leur apportent du soutien et maintiennent la fabrique.
  • Les étoiles : des femmes engagées dans une carrière professionnelle en relation avec les sciences, qui servent de modèles bienveillantes et accomplies.
  • Les personnes-ressources : des personnes apportant leurs compétences au projet.

Opportunités

« Les filles qui … » est destiné à:

  • l’apprentissage des sciences pour les élèves de cycle 3 (CM1-CM2-6ème),
  • l’alimentation d’un continuum qui contribue à amener plus de filles dans les métiers scientifiques.

Licence

« Les filles qui …» sera développé selon le modèle open-source avec une licence Creative Commons Attribution + Partage dans les mêmes conditions (CC BY SA) – licence exacte à définir.

Établissements partenaires

  • les écoles primaires Rabelais et René Descartes de Creil
  • le collège Jean-Jacques Rousseau de Creil
  • le réseau d’éducation prioritaire (REP) Rousseau de l’académie d’Amiens
  • l'École nationale supérieure de techniques avancées de Bretagne (ENSTA-Bretagne)
  • l’Université de Bretagne occidentale (UBO).

Contributions

Les ouvrières exercent leur activité dans le cadre de l’unité d’enseignement « Préparation à la vie professionnelle » située au semestre 3 de Licence (premier semestre de la 2ème année). Les tutrices exercent leur activité dans le cadre des crédits ECTS du Master 2 ou du doctorat. Les tutrices en emploi exercent leur activité dans le cadre de leur travail et/ou sur leur temps propre Dans le cadre de leur projet d’établissement respectif, les écoles, collèges et établissements supérieurs impliqués pourront contribuer au projet par le prêt de matériel, la mise à disposition de salles, l’encadrement par des personnels, …

Références

[1] Vellard, D. (2002). L’informatique, discipline nouvelle, les filles y sont de moins en moins nombreuses. Acte du colloque «Filles et Garçons, de la maternelle à l’université: l’égalité en jeu». Rennes, France.

Problèmes à résoudre

  • Extensions qui marchaient mais ne marche plus depuis le 30/12/2017:
    • .png (L’extension du fichier ne correspond pas au type MIME.)
  • Extensions ne marchant pas:
    • .sb2 (problème de type MIME)
    • .rar (non reconnu)
    • .zip (Les fichiers du type MIME « application/zip » ne peuvent pas être téléversés.)
  • Programme de mesure de température et d'humidité ne marchant pas: mesure toujours la même valeur
Outils personnels